Rebetron – le traitement de l’hĂ©patite C chronique (VHC)

Rebetron procure dĂ©sormais une nouvelle option de traitement Ă  tous les Canadiens et Canadiennes atteints d’hĂ©patite C

MONTRÉAL, QuĂ©bec – Le 29 avril 1999 – Rebetron®, un mĂ©dicament marquant un progrès d’une importance majeure dans le traitement de l’hĂ©patite C chronique (VHC), vient d’ĂŞtre homologuĂ© dans le cadre du Programme des produits thĂ©rapeutiques (PPT) de SantĂ© Canada pour les adultes n’ayant encore jamais suivi de traitement. Rebetron permet ainsi Ă  quelque 60 000 Canadiens et Canadiennes ayant contractĂ© le virus de l’hĂ©patite C par le biais du système de collecte de sang de bĂ©nĂ©ficier d’un taux de rĂ©ponse virologique soutenu (Ă©limination du virus de l’hĂ©patite C dans le sang) au moins deux fois plus Ă©levĂ©, comparativement Ă  l’interfĂ©ron alpha employĂ© seul. Depuis le dĂ©but de l’enquĂŞte Krever en 1996, SantĂ© Canada a relevĂ©, grâce au Sommaire des maladies Ă  dĂ©claration obligatoire, plus de 47 000 nouveaux cas d’hĂ©patite C. Cette homologation est survenue Ă  la suite de la parution des rĂ©sultats de deux Ă©tudes cliniques de phase III (l’une aux États-Unis et l’autre Ă  l’Ă©chelle internationale) portant sur 1 744 patients, et comparant Rebetron Ă  un traitement associant l’interfĂ©ron alpha 2b Ă  un placebo1,2. Après 48 semaines de traitement avec Rebetron, ces Ă©tudes ont rĂ©vĂ©lĂ©, six mois après la fin du traitement, des taux non dĂ©celables du virus de l’hĂ©patite C chez 38 pour cent des patients aux États-Unis, et chez 43 pour cent des patients de l’Ă©tude internationale (Ă  laquelle participaient des Canadiens).

De tels rĂ©sultats se comparent favorablement aux taux de rĂ©ponse de 13 pour cent et 19 pour cent, respectivement, dans le cas des patients ayant suivi un traitement en association d’interfĂ©ron alpha 2b et de placebo. Le traitement Ă  base de Rebetron se compose d’une association de Rebetron en capsules (ribavirine, USP) et de Rebetron en solution injectable (interfĂ©ron alpha 2b). Rebetron en capsules reprĂ©sente la formulation orale de l’agent antiviral ribavirine, un analogue de synthèse des nuclĂ©osides.

En solution injectable, Rebetron constitue une version recombinante de l’interfĂ©ron alpha naturel, aux effets Ă  la fois antiviraux et immunomodulateurs Ă©prouvĂ©s. Rebetron a reçu l’homologation du PPT en fĂ©vrier 1999 chez les patients ayant dĂ©jĂ  bĂ©nĂ©ficiĂ© d’un traitement Ă  base d’interfĂ©ron alpha mais ayant rechutĂ© par la suite. Rebetron est disponible sur ordonnance sur le marchĂ© depuis le 23 mars 1999. Lors des Ă©tudes cliniques, les effets indĂ©sirables le plus souvent citĂ©s s’apparentaient aux symptĂ´mes caractĂ©ristiques de la grippe (maux de tĂŞte, fatigue, douleurs musculaires et fièvre), les maux de tĂŞte demeurant le plus frĂ©quent. Chez certains patients, on a Ă©galement observĂ© certains symptĂ´mes de dĂ©pression. Par ailleurs, Ă©tant donnĂ© que la composante ribavirine du traitement Ă  base de Rebetron prĂ©sente un risque notable de dĂ©veloppement anormal du fĹ“tus, il convient de ne pas prescrire un tel traitement Ă  une femme en âge de procrĂ©er avant d’avoir confirmĂ© les rĂ©sultats nĂ©gatifs d’un test de grossesse. Des moyens contraceptifs efficaces devraient Ă©galement ĂŞtre utilisĂ©s par les deux partenaires pendant et jusqu’Ă  six mois après le traitement. Enfin, lors des Ă©tudes cliniques, on a signalĂ© des symptĂ´mes d’anĂ©mie (hĂ©moglobine <10 g/dL) chez environ 10 pour cent des patients traitĂ©s avec Rebetron. Schering Canada Inc. se consacre Ă  la dĂ©couverte et Ă  la mise en marchĂ© de traitements et de programmes thĂ©rapeutiques susceptibles d’amĂ©liorer la santĂ© de la population et de sauver des vies.

Les produits commercialisĂ©s par la compagnie couvrent cinq grands secteurs thĂ©rapeutiques : produits respiratoires et anti-allergiques, produits anti-infectieux et anticancĂ©reux, produits dermatologiques, produits d’hormonothĂ©rapie substitutive et produits cardiovasculaires. La compagnie commercialise Ă©galement un vaste Ă©ventail de marques populaires de produits de soins personnels et de mĂ©dicaments en vente libre. Établie Ă  Pointe-Claire, au QuĂ©bec, Schering Canada Inc. emploie près de 500 personnes Ă  l’Ă©chelle du Canada.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire